Mon Trafic Manager - Tout pour amener du monde dans votre restaurant grâce au web

Mon Trafic Manager regroupe l'information sur les méthodes marketing via les reseaux sociaux (Partenaire de Book&pro)

6 conseils pour améliorer la vitesse de chargement de son site web

mercredi 1 novembre 2017 à 19:49

Avoir un site qui se charge rapidement est aujourd’hui CAPITAL !

Parmi la quantité d’information qui circule sur la toile, vous vous devez de proposer un site performant qui se charge rapidement.

Si votre site met du temps à se charger, vous pouvez être certain que vous perdez continuellement des visiteurs !

Comprenez bien que l’internaute est pressé et qu’il n’aime pas attendre (en particulier s’il est sur son smartphone).

Mais ce n’est pas tout, la vitesse de chargement a également un impact sur votre référencement.
En effet, un site qui va se charger rapidement sera mieux référencé qu’un site qui est lent !
(Pensez aussi à optimiser votre site en responsive pour les smartphones ! Cela vous permettra d’être mieux référencé).

Vous l’avez compris, optimiser le chargement de votre site est donc très important.

Dans cet article, je mets en lumière 6 conseils pour vous aider à améliorer sensiblement la vitesse de chargement et ainsi gagner en visiteurs et booster votre trafic.

 

1/ Tester la vitesse de chargement de votre site

Commençons par le commencement, sachez qu’il existe des outils qui vous permettent d’analyser la vitesse de chargement de votre site, ainsi grâce à ces outils vous allez pouvoir être en mesure de connaitre la performance de votre site et appliquer ou non sans tarder les astuces que je vais vous donner dans cet article.

Google PageSpeed

Gmetrix

Pingdom

WebPageTest

Vous êtes dans le rouge ou orange ?
Pas de panique, voyons comment améliorer cela rapidement avec les techniques suivantes.

2/ Optimiser le poids de vos images

Un détail qui a son importance et auquel on ne pense pas forcément : le poids des images !
Si le poids de vos images est conséquent et qu’en plus vous y avez intégré de nombreuses images, votre site peut être ralenti pour cette simple raison.

Les images représentent bien souvent la plus grosse charge sur le temps de chargement d’une page pouvant aller jusqu’à 70% du temps…

Sur un blog, pas la peine de télécharger une image prise sur votre smartphone en HD qui doit peser 3 ou 4 méga-octets… alors que sur un site l’idéal est d’avoir des fichiers de moins de 100 Kilo-octets. (1 Mo = 1000 Ko).

Pour réduire le poids de vos images, la technique la plus simple est de modifier leur dimension !

– Et pour cela rien tel que le bon vieux Photoshop, cliquez sur « Enregistrer l’image pour le web » et définissez une taille moins importante que celle d’origine.

Gimp est un outil qui vous permet aussi de réduire facilement la taille de vos images.

Picmonkey vous permettra de redimensionner vos images en ligne sans installer de logiciel sur votre ordinateur.
Sur Mac vous pouvez aussi tout simplement utiliser l’aperçu.

Important : Le format de votre fichier, utilisez de préférence un format JPEG (ou JPG) qui sera plus léger qu’un format PNG (à utiliser surtout si vous avez besoin de transparence) et permettra un meilleur rendu qu’un GIF (à utiliser pour animer une image).

Une fois votre image redimensionnée il existe des outils qui vont vous permettre de compresser encore plus le fichier :
– Sur le web, vous pouvez utiliser Compressor.io qui est un outil gratuit, mais vous devez envoyer vos fichiers un par un.

– Sinon l’outil Imagify (payant) est particulièrement bien fait, il propose une API complète, un plugin WordPress, et cerise sur le gâteau, est disponible en français !

– Autre possibilité sur WordPress, vous pouvez également installer le plugin EWWW Image Optimizer, il compresse chaque image que vous uploadez automatiquement.

medias/smp-main/uploads/2017/11/01200935/1.png" alt="" width="800" height="541" class="aligncenter size-full wp-image-10931" srcset="https://s3-eu-west-1.amazonaws.com/wordpress-medias/smp-main/uploads/2017/11/01200935/1.png 800w, https://s3-eu-west-1.amazonaws.com/wordpress-medias/smp-main/uploads/2017/11/01200935/1-300x203.png 300w, https://s3-eu-west-1.amazonaws.com/wordpress-medias/smp-main/uploads/2017/11/01200935/1-768x519.png 768w, https://s3-eu-west-1.amazonaws.com/wordpress-medias/smp-main/uploads/2017/11/01200935/1-600x406.png 600w" sizes="(max-width: 800px) 100vw, 800px" />

Enfin, toujours pour gagner en rapidité, il est intéressant de déplacer vos images dans le cloud, par exemple sur Amazon S3, plutôt que de les stocker sur votre propre serveur.

Cela permet de décharger les requêtes sur votre serveur et donc d’en augmenter sa vitesse. Et les serveurs d’Amazon S3, chargeront probablement plus vite vos images que votre hébergeur actuel, surtout si vous n’avez pas de serveur dédié, mais juste un petit hébergement web.

Sur WordPress le plugin WP Offload S3, vous permettra de mettre cela en place assez facilement.

3/ Mettre vos fichiers en cache

Utiliser une mise en cache augmentera considérablement la vitesse de chargement de vos pages.
Si vous n’avez pas un puissant serveur et que vous avez de nombreux visiteurs présents sur votre site en même temps, votre site sera ralenti par le nombre de requêtes simultanés lancées.

Qu’est-ce que la mise en cache ? Merci d’avoir posé la question !

Au tout début d’internet, les sites web n’étaient bien souvent composés que d’un seul fichier HTML qui comprenait le code de tout le site.
Avec le temps les sites sont devenus dynamiques avec de très nombreux fichiers et un accès à une base de données.

Lorsque chaque visiteur qui arrive sur un site de ce style (comme un blog wordpress par exemple), le site web va « créer » sur le pouce la page à afficher à l’utilisateur, et va donc accéder aux multiples fichiers et bases de données en faisant des requêtes sur votre hébergement.

En faisant une mise en cache, votre site va créer un fichier contenant une version statique (un peu comme une capture d’écran) de vos pages web. Lorsqu’un visiteur passera sur votre site, c’est ce fichier statique qui lui sera présenté, cela permettra donc d’éviter les multiples requêtes sur votre serveur avec bien sûr un gain considérable en vitesse de chargement !

Notez que certains plugins de caches permettent aussi de compresser tous vos fichiers CSS et JavaScript, ainsi que vos images.
Une fois tous vos fichiers compressés, ils sont alors moins lourds et votre site s’affiche plus rapidement.

Voici une liste de plugins de cache WordPress :

WP Rocket, est très simple d’utilisation, et il s’occupe de tout ! Note : C’est le plugin que nous utilisons sur Social Media Pro.

medias/smp-main/uploads/2017/11/01200956/2.png" alt="" width="800" height="474" class="aligncenter size-full wp-image-10933" srcset="https://s3-eu-west-1.amazonaws.com/wordpress-medias/smp-main/uploads/2017/11/01200956/2.png 800w, https://s3-eu-west-1.amazonaws.com/wordpress-medias/smp-main/uploads/2017/11/01200956/2-300x178.png 300w, https://s3-eu-west-1.amazonaws.com/wordpress-medias/smp-main/uploads/2017/11/01200956/2-768x455.png 768w, https://s3-eu-west-1.amazonaws.com/wordpress-medias/smp-main/uploads/2017/11/01200956/2-600x356.png 600w" sizes="(max-width: 800px) 100vw, 800px" />

Wp Super Cache.

W3 Total Cache.

4/ Supprimer les extensions inutiles

Si vous êtes sous WordPress (ou un autre CMS) pensez à vérifier de temps à autre les extensions que vous utilisez, gardez-les à jour bien sûr, mais surtout demandez-vous si vous les utilisez vraiment.

Certaines extensions peuvent être gourmandes en termes de ressources, donc si vous ne les utilisez pas, supprimez-les !

Vous pouvez utiliser l’extension Query monitor qui vous permettra de voir lesquels de vos plugins utilisent beaucoup de ressources et/ou ralentissent votre site.

5/ Choisir un hébergement plus puissant

Il se peut que le serveur que vous utilisez ne soit pas suffisamment puissant par rapport au nombre de visites que génère chaque jour votre site, et cela ralenti le chargement de votre site…

Un moyen tout simple pour augmenter la vitesse de votre site est donc de passer à la gamme supérieure chez votre hébergeur. Si vous êtes dans un hébergement mutualisé, le top du top serait de passer à votre propre petit serveur dédié qui ne contiendrait que votre site, ou mieux encore un serveur SSD dans le cloud.

6/ Utiliser un CDN

En utilisant un CDN ( Content Delivery Network ) tel Cloudflare, vous pouvez gagner en vitesse de chargement.
En terme simple, un CDN va mettre en cache votre site web sur différents serveurs à travers le monde, et lorsqu’un visiteur souhaite se connecter à votre site, le CDN va sélectionner le serveur le plus proche du visiteur pour lui afficher votre site.

Exemple : Votre site est hébergé chez OVH à Roubaix :
– Sans CDN, si je viens visiter votre site depuis New York, il faudra que je me connecte à votre serveur à Roubaix, évidemment plus je suis loin du Data-center, plus le temps de chargement est augmenté.
– Avec un CDN, je me serais connecté à un serveur du CDN aux États-Unis, donc gain de vitesse de chargement.

N’hésitez pas à combiner Cloudflare avec un plugin de cache sur votre site.

Vous le savez désormais, un site qui se charge rapidement gagne non seulement en visiteur mais aussi en référencement.
Et comme nous l’avons vu, les conseils énumérés plus haut sont très simples à mettre en place, vous n’avez donc plus aucune raison pour avoir un site lent !

 

media.giphy.com/media/lRnUWhmllPI9a/giphy.gif" class="aligncenter" />

Cet article mediapro.fr/6-conseils-ameliorer-vitesse-de-chargement-de-site-web/">6 conseils pour améliorer la vitesse de chargement de son site web est apparu en premier sur rel="nofollow" href="https://socialmediapro.fr">Social Media Pro.

mediaprofr/~4/HkhH1L7aqZc" height="1" width="1" alt=""/>

Source : http://feedproxy.google.com/~r/socialmediaprofr/~3/HkhH1L7aqZc/


Zara en tête des 50 marques championnes d’Instagram

mercredi 1 novembre 2017 à 15:30

La start-up Lefty (gestion de leur campagne marketing influenceur) livre le classement des marques les plus plébiscitées par les influenceurs en France sur Instagram (selon le nombre d’influenceurs qui ont mentionné la marque dans l’année). ...

Cliquez sur le titre pour la suite...

Source : https://www.webmarketing-com.com/2017/11/01/64420-zara-tete-50-marques-championnes-dinstagram


Création d’activité artisanale : le stage de préparation à l’installation (SPI) est-il obligatoire ?

mardi 31 octobre 2017 à 16:00

Si vous démarrez une activité artisanale, dans certains domaines, vous devez justifier de compétences professionnelles précises. Il existe un autre prérequis lié à la capacité à gérer une entreprise, artisanale. Il s’agit du stage de ...

Cliquez sur le titre pour la suite...

Source : https://www.webmarketing-com.com/2017/10/31/63995-creation-dactivite-artisanale-stage-de-preparation-a-linstallation-spi-obligatoire


Guide rapide : comment créer votre plan de marketing web ?

mardi 31 octobre 2017 à 14:00

Dans le contexte actuel des affaires, le succès ou l’échec d’une entreprise peut être largement influencé par son plan de marketing web. En effet, attirer de nouveaux consommateurs passe maintenant plus que jamais par une présence en ligne ...

Cliquez sur le titre pour la suite...

Source : https://www.webmarketing-com.com/2017/10/31/63869-guide-rapide-creer-plan-de-marketing-web


[Le Guide de A à Z] Comment Ecrire un Article Invité ?

mardi 31 octobre 2017 à 11:00

Avez-vous remarqué comme certains blogueurs parviennent, en quelques mois seulement, à attirer une tonne de trafic sur leur blog ? ...

Cliquez sur le titre pour la suite...

Source : https://www.webmarketing-com.com/2017/10/31/63743-guide-de-a-a-z-ecrire-article-invite